Accueil > Actualités du laboratoire

Notre capacité à prédire l’évolution d’adaptation est très limitée dans les populations naturelles

Benoit Pujol

par Frédéric Magné - publié le

Bien qu’il existe de nombreux exemples de sélection naturelle contemporaine, les preuves de réponses à la sélection correspondant aux prédictions manquent souvent dans des populations en conditions sauvages. Issu de réflexions scientifiques entre chercheurs de plusieurs laboratoires dont 3 du LabEx TULIP (EDB – UMR 5174 CNRS/UPS/IRD ; LIPM UMR 2594/441 CNRS/INRA et SETE UMR 5321 CNRS/UPS), cet article dans Trends in Ecology & Evolution explore les effets combinés de mécanismes pouvant accélérer ou contraindre la réponse à la sélection naturelle.

Voir en ligne