Accueil > Actualités du laboratoire

L’air pur des montagnes…

(Marion Boutin, André Pornon)

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

Comme les autres territoires, les montagnes reçoivent des polluants tels que les dépôts azotés (DA) qui sont la 3ème plus grande menace pour la biodiversité. Les deux principaux facteurs contrôlant le fonctionnement des écosystèmes de montagne sont les basses températures et la faible disponibilité en azote. Alors que les effets des changements climatiques sur les communautés végétales sont amplement étudiés, ce n’est que très récemment que les effets potentiellement importants des DA sur les végétations de montagne sont envisagés. En Europe, les données de DA sont issues de modèles de chimie-transport tels qu’EMEP et CHIMERE. Cependant, ces modèles pourraient ne pas être adaptés aux régions ayant une orographie complexe et il existe très peu de mesures directes des DA sur ces terrains. Nous avons mesuré les DA oxydés (NOx) et réduits (NHy) dans la neige, les pluies et dans l’air sur 8 sites de l’étage subalpin des Pyrénées pendant une année entière et comparé nos résultats avec les données modélisées. Nous observons des DA en moyenne 1,3 et 2,9 fois plus élevés que ceux prédits par EMEP et CHIMERE respectivement, et avec un ratio NHy/NOx inversé. Ainsi, les Pyrénées sont exposés à des DA nettement plus élevés que ne le prédisent ces modèles et qui dépassent largement la charge critique1 actuellement établie pour ces milieux.

Dispositif utilisé pour mesurer les dépôts azotés hors période hivernale à Superbagnères (1820m) @ M.Boutin



Note
1charge critique : estimation quantitative de l’exposition à un ou plusieurs polluants en dessous de laquelle des effets nocifs significatifs sur des éléments sensibles spécifiés de l’environnement n’apparaissent pas dans l’état actuel des connaissances

 class= Référence

" Subalpine Pyrenees received higher nitrogen deposition than predicted by EMEP and CHIMERE chemistry-transport models " , Boutin M. , Lamaze T., Couvidat F. & Pornon A, Scientific Reports , 10 Août 2015.

Contacts chercheurs

André Pornon , Evolution et diversité biologique (EDB – CNRS/Univ. Toulouse Paul Sabatier)
Tél. : 05 61 55 67 35
Email : andre.pornon@univ-tlse3.fr

Contact communication

Frédéric Magné , Evolution et diversité biologique (EDB – CNRS/Univ. Toulouse Paul Sabatier)
Tél. : 05 61 55 67 43
Mél. : frederic.magne@univ-tlse3.fr