Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Actualités en rapport avec nos thématiques

Domestication des chiens : le mystère de son origine enfin levé

par Frédéric Magné - publié le

Quand et où le chien est-il devenu le meilleur ami de l’homme ? Impossible de répondre avec certitude à cette question jusqu’à l’étude pilotée par des chercheurs de l’université d’Oxford à laquelle des biologistes et des archéologues du CNRS, de l’ENS de Lyon et du MNHN1 ont largement contribué. Ces travaux mettent en évidence au moins deux domestications du chien à partir de différentes populations de loup : les premiers chiens seraient apparus en Europe il y a plus de 15 000 ans et, de manière indépendante en Asie de l’Est, il y a plus de 12 500 ans. Les chiens originaires d’Asie auraient ensuite migré en Europe au cours des 5e et 4e millénaires avant notre ère. La diversité des chiens actuels est le fruit de ces mouvements.

 
Pour en savoir plus : consultez l’article CNRS Le journal
 
 class= Note

1 Les entités françaises ayant participé à ces travaux :
- la plateforme nationale de paléogénétique PALGENE (CNRS/ENS de Lyon) / Institut de génomique fonctionnelle de Lyon (CNRS/ENS de Lyon/Univ Claude Bernard Lyon 1) et Laboratoire d’écologie alpine (CNRS/Université Grenoble Alpes/Université de Savoie),
- le laboratoire « Archéozoologie, archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements » (CNRS/MNHN),
- l’Institut de génétique et développement de Rennes (CNRS/Université de Rennes 1).

Crâne et mandibule de chien provenant du site néolithique de Bercy (Paris, ca. 4000 av. J.-C.)
© J.-C. Domenech Musée de l’Homme

 
 class= Référence

"Genomic and archaeological evidence suggest a dual origin of domestic dogs", Laurent A. F. Frantz, Victoria E. Mullin, Maud Pionnier-Capitan, Ophélie Lebrasseur, Morgane Ollivier, Angela Perri, Anna Linderholm, Valeria Mattiangeli, Matthew D. Teasdale, Evangelos A. Dimopoulos, Anne Tresset, Marilyne Duffraisse, Finbar McCormick, László Bartosiewicz, Erika Gál, Éva A. Nyerges, Mikhail V. Sablin, Stéphanie Bréhard, Marjan Mashkour, Adrian Bălăşescu, Benjamin Gillet, Sandrine Hughes, Olivier Chassaing, Christophe Hitte, Jean-Denis Vigne, Keith Dobney, Catherine Hänni, Daniel G. Bradley& Greger Larson, Science, 3 juin 2016.

Contact chercheur

Catherine Hänni, paléo-généticienne CNRS au sein de PALGENE, plateforme nationale de paléogénétique (CNRS/ENS de Lyon), rattachée au Laboratoire d’écologie alpine (CNRS/Université Grenoble Alpes/Université de Savoie)
Tél. : 04 72 72 84 63
Email : catherine.hanni@ens-lyon.fr

Anne Tresset, archéozoologue CNRS au laboratoire « Archéozoologie, archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements » (CNRS/MNHN)
Email : atresset@mnhn.fr
 
Source : CNRS-INEE http://www.cnrs.fr/inee/