Accueil > Communication > Actualités scientifiques > Actualités scientifiques des organismes de recherche

Diminuer la taille des parcelles pour favoriser les pollinisateurs

par Frédéric Magné - publié le

L’agriculture intensive est l’une des principales causes de l’actuelle crise de la biodiversité, qui touche notamment les insectes pollinisateurs pourtant indispensables à la production de certains aliments. Une équipe internationale impliquant des chercheurs du CNRS1 et de l’Inra vient de démontrer qu’un paysage agricole fait de parcelles plus petites augmente l’abondance des pollinisateurs, et par conséquent le transport de pollen et le succès reproducteur des plantes (nombre de graines produites).

Voir en ligne