Accueil > Actualités du laboratoire

Décès du Professeur Guy Durrieu

par Frédéric Magné - publié le

Samedi 30 avril 2016 en début d’après-midi, notre collègue Guy Durrieu, a fait une chute mortelle alors qu’il herborisait le long d’une « levada » à Madère avec un groupe d’amis botanistes. Guy Durrieu était professeur émérite au laboratoire EDB depuis sa création, il aurait eu 85 ans le 18 juin prochain. Depuis plusieurs années déjà, Guy Durrieu, un des derniers grands botanistes français, souhaitait visiter cette Île au potentiel botanique exceptionnel. Avec son épouse Andrée, qui fut MCU (botanique) en Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) et qui l’accompagnait à Madère, ils ont eu trois enfants et de nombreux petits enfants. Guy Durrieu qui a fait toute sa carrière à Toulouse (Fac des Sciences puis UPS) a été l’élève du professeur Henri Gaussen. Beaucoup se souviennent de la personnalité de Guy : toujours gai, prêt à rendre service et à partir pour de longues balades malgré son âge et à donner le nom de la plante croisée, sans hésitation et sans se tromper. Guy était une encyclopédie vivante et un naturaliste passionné. Le professeur Durrieu était aussi un mycologue de renom et un chercheur capable de percevoir très vite les bénéfices que le développement des sciences et des techniques peut apporter à l’étude de la biodiversité des champignons et de leur écologie. Il fut un des membres fondateurs de l’Association Mycologique de Toulouse (AMT) et président, entre autre de la Société Mycologique de France (SMF). Il était très apprécié des étudiants et jusqu’à la fin de sa vie, le plaisir de transmettre son savoir à la jeune génération et de partager ses connaissances aura été intact.

Monique Gardes et Louis Chavant.