Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Actualités scientifiques des organismes de recherche

Africains et Européens ont des systèmes immunitaires génétiquement différents... et l’Homme de Néandertal y est pour quelque chose

par Frédéric Magné - publié le

Très actif chez certains, le système immunitaire peut chez d’autres manquer d’efficacité, ce qui a des conséquences importantes sur le niveau de protection de notre organisme contre les pathogènes. A quoi cela est-il dû ? Savoir ce qui détermine la façon dont nous répondons aux infections virales et bactériennes est aujourd’hui un enjeu majeur pour mieux comprendre la prédisposition à certaines maladies et pour préparer la médecine personnalisée de demain. Dans une vaste étude publiée cette semaine dans la prestigieuse revue Cell, des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS décodent la réponse immunitaire de 200 individus Africains et Européens. Leurs travaux démontrent qu’il existe bel et bien une différence dans la manière dont ces populations répondent aux infections, que cela est, en grande partie, sous contrôle génétique, et que la sélection naturelle a également participé à modeler nos profils immunitaires. Ils apportent en outre la preuve que l’héritage que les Européens tiennent de l’Homme de Néandertal a en particulier influencé leur aptitude à se protéger des virus.

 
Télécharger le communiqué de presse
 
 
 class= Référence

"Genetic Adaptation and Neandertal Admixture Shaped the Immune System of Human Populations", Hélène Quach et al., Cell, 20 octobre 2016.
 
 
Contact presse

Institut Pasteur
Tél. : 01 45 68 89 28 / 81 01
Email : presse@pasteur.fr

CNRS
Tél. : 01 44 96 51 51
Email : presse@cnrs.fr
 
Source : CNRS http://www.cnrs.fr