Accueil > A la une

A la une RSS des A la une

8 février 2018

Barrages andins contre biodiversité amazonienne

Pablo Tedesco

Une récente étude scientifique met en garde contre la multiplication des grands barrages hydroélectriques sur les affluents andins de l’Amazone. Ces aménagements fragmentent les cours d’eau et menacent la biodiversité et le régime hydrologique du bassin entier.

Lire la suite

18 janvier 2018

New light on the mysterious origin of Bornean elephants

How did Borneo get its elephant ? This could be just another of Rudyard Kipling’s just so stories. The Bornean elephant is a subspecies of Asian Elephants that only exist in a small region of Borneo. Their presence on this southeastern Asian island has been a mystery. Now, in a study published in Scientific Reports*, a research team led by Lounès Chikhi from the IGC and CNRS, Université Paul Sabatier (France), and Benoit Goossens, from Cardiff University (Wales), and Sabah Wildlife Department (Malaysia), found that elephants might have arrived on Borneo at a time of the last land bridge between the Sunda Islands in Southeast Asia.

Lire la suite

11 décembre 2017

A la recherche des réseaux de pollinisation invisibles

Les réseaux de pollinisation qui façonnent la biodiversité terrestre sont menacés par les changements globaux, en particulier par le déclin général des insectes et de certaines espèces de plantes. Il est donc urgent de bien connaitre leurs caractéristiques structurales et fonctionnelles, lesquelles déterminent la stabilité et la dynamique de ce mutualisme. Une équipe de chercheurs du Laboratoire Évolution et Diversité Biologique de Toulouse (EDB – CNRS / Université Toulouse III-Paul Sabatier / ENSFEA / IRD) a réalisé les premiers réseaux de pollinisation à l’aide de données génétiques de metabarcoding1 et comparé leurs caractéristiques à celles de réseaux basés sur l’observation visuelle des taux de visites, approche traditionnellement utilisée. Dans un article paru dans la revue Scientific Reports, elle montre que le metabarcoding donne une image très différente des réseaux de pollinisation réalisés à l’échelle des espèces de plantes et pollinisateurs. Ces résultats ouvrent de nouvelles perspectives pour mener des études macro-écologiques et ainsi mieux comprendre les effets des changements globaux sur les interactions entre les plantes et leurs pollinisateurs.

Lire la suite