Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Podcasts

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 57 |

16 novembre 2017

[Ecouter] Peut-on cultiver sans polluer ? (France Culture - La méthode scientifique - 58min)

Comment penser l’agriculture de demain ? Quels sont les challenges que doit relever cette “néo-agriculture” ? Quelles sont les avancées de l’agriculture industrielle ? Quelles sont les alternatives à ces méthodes ?

Question vitale pour l’avenir de l’humanité : l’alimentation des 9,1 milliards de personnes qui habiteront la Terre en 2050, soit une augmentation de 34% par rapport à la population actuelle de 7,55 milliards en seulement 32 ans. Rappelons que la population mondiale n’était que de 3 milliards en 1960, au début de la Révolution verte. Cette révolution est aujourd’hui mise sur la sellette en raison de ses effets aussi bien sur le réchauffement climatique dont il est question en ce moment à Bonn où se tient la COP23, que sur l’environnement et la santé humaine en raison de la pollution par l’utilisation massive de pesticides et d’herbicides, sur la biodiversité, l’appauvrissement des sols ou encore la question cruciale des ressources en eau. Ainsi, le glyphosate fait toujours l’actualité en Europe. Alors existe-t-il des alternatives à l’agriculture intensive qui permettent de nourrir la planète sans la polluer, sans dégrader notre santé et sans contribuer au réchauffement climatique ? Quel le potentiel de l’agriculture de précision, de la permaculture ou de l’agroécologie ?

Pour nous tracer un chemin, nous avons le plaisir de recevoir Marie-Hélène Schwoob, ingénieure agronome, chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales et Hélène Bergès, biologiste, directrice du Centre national de ressources génomiques végétales (CNRGV) à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA).

Lire la suite

10 novembre 2017

[Ecouter] L’agriculture peut-elle se passer de pesticides ? (France Culture - Du Grain à moudre - 40min)

Marqueur d’une « révolution agricole » après la seconde Guerre Mondiale, l’utilisation de pesticides s’est banalisée en France, pour atteindre une consommation de 66 000 tonnes par an. La prochaine révolution agricole sera-t-elle celle d’une agriculture sans pesticides ?

Encore raté ! Les représentants des 28 Etats membres de l’Union Européenne n’ont pas réussi à s’entendre ce jeudi sur l’avenir du glyphosate. La Commission européenne propose de renouveler l’autorisation de ce pesticide pour une durée de 5 ans. Mais la majorité requise n’a pas été atteinte. La France, notamment, est contre : elle défend un renouvellement pour 3 ans.
L’attitude du gouvernement français en la matière parait plutôt cohérente. Elle s’inscrit dans la logique du plan Ecophyto, lancé en 2008, dans la foulée du Grenelle de l’environnement. L’objectif était de réduire de moitié le recours aux pesticides d’ici 2018. On en est loin aujourd’hui mais le plan a été revu à la baisse, moins ambitieux certes, mais sans doute plus réaliste.
Car on ne sort pas d’un claquement de doigt d’une telle dépendance aux produits phytosanitaires. L’agriculture française s’est développée après-guerre grâce à l’usage massif de la chimie. En sortir aujourd’hui suppose de changer de techniques. Mais aussi et peut-être surtout de faire évoluer les mentalités : celles des agriculteurs, mais aussi celles des consommateurs.

Lire la suite

10 novembre 2017

[Ecouter] Comment explorer l’Antarctique ? (Rfi - Autour de la question - 46min)

Depuis des siècles, le continent Antarctique exerce une attraction magnétique sur des explorateurs prêts à tous les sacrifices pour atteindre cette fascinante Terra Incognita glacée coiffant le pôle Sud. La passion de ces hommes a abouti à la construction de navires suffisamment résistants pour franchir les étendues de glace de mer et affronter les tempêtes des mers australes. L’Astrolabe est un brise-glace affrété par les Expéditions polaires françaises, puis par l’Institut polaire Paul-Émile Victor, pour se rendre depuis Hobart (Australie) jusqu’à la base Dumont d’Urville, en Antarctique de l’Est.
Depuis l’an 2000, Stéphane Dugast réalise des reportages autour du monde de la mer et des univers polaires. Ancien rédacteur en chef de Cols Bleus, il est journaliste pour les magazines Géo et Marine & Océans. Il est également l’auteur de La Jeanne d’Arc, porte-hélicoptères R97 (E/P/A), prix du Beau Livre Académie de Marine 2010.
Daphné Buiron est docteur en paléoclimats, elle a passé 12 mois sur la base de Dumont D’Urville en Antarctique, et elle travaille désormais comme guide conférencière dans les régions polaires et en Europe.

Lire la suite

7 novembre 2017

[Ecouter] Le génie des abeilles ! (France Inter - CO2 mon amour- 53min)

Vous saurez tout - ou presque- sur les abeilles !

Au menu ce samedi :

- Le génie des abeilles, avec Eric Tourneret, coauteur d’un livre éponyme publié aux éditions Hozhoni.
- La vétérinaire-ostéopathe Claire Beauvais, spécialiste des abeilles.
- Un éclairage sur l’abeille noire menacée de disparition, avec Yves-Elie Laurent, apiculteur dans les Cévennes et président de l’association L’arbre aux abeilles.

Lire la suite

30 octobre 2017

[Ecouter] Oiseaux migrateurs, ils ne perdent pas le nord (France Culture - La méthode scientifique - 58min)

Pourquoi certaines espèces d’oiseaux migrent-elles ? A quelle période se produit la migration ? où vont-ils ? Est-ce un avantage évolutif ? Quelles sont les différentes stratégies de migration ? Comment savent-ils où aller ? Comment arrivent-il à se repérer ?

Inlassablement, année après année, saison après saison, les oiseaux migrateurs prennent leur envol depuis la fin de l’été du nord de l’Europe vers des régions plus propices, souvent vers l’Afrique. Inlassablement, instinctivement, grâce à un système de navigation à la fois inné et acquis mais année après année, les populations d’oiseaux migrateurs décroissent, leur transhumance étant rendue de plus en plus complexe par le dérèglement climatique, les ondes électromagnétiques, la pollution ou l’emploi de pesticides qui les empoisonnent leur nourriture. Que sait-on aujourd’hui des phénomènes migratoires et y a-t-il péril en la demeure ?
Pour faire un état des lieux des connaissances sur les phénomènes migratoires et l’ensemble des perturbations climatiques et environnementales qui les affectent nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Maxime Zucca, ornithologue, chargé de mission à Natureparif, l’agence régionale pour la biodiversité en Île de France, auteur de « La migration des oiseaux, comprendre les voyageurs du ciel » aux éditions Sud-Ouest et Grégoire Loïs, directeur du programme de sciences participatives Vigie-Nature au Muséum d’Histoire Naturelle.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 57 |